Nadine Lebeau
Hypnose à La Rochelle
Nadine Lebeau
Hypnose à La Rochelle

Vivez la vie qui vous convient

Violence conjugale

Violence conjugale

 

La violence conjugale est celle qui nait dans un couple marié ou non, de sexes différents ou non. Elle peut arriver très tôt dans la relation ou bien apparaitre dans certaines circonstances. Elle peut ou non inclure les enfants ou les parents (du couple).

Il existe plusieurs types de violence. La violence physique qui comporte les coups, le fait de bousculer, pousser, etc. La violence psychique qui comporte la dévalorisation, la manipulation, etc. Dans la violence psychique il y a aussi le fait de nier l’existence de l’autre ou de le considérer comme un objet. La violence sexuelle qui peut être physique ou psychique. Un exemple de violence sexuelle psychique, les insultes ou les reproches à caractères sexuels.

J’accompagne des personnes qui sont ou ont été victime de ce type de violence. Certaines se plaignent de la violence. D’autres ne la voit même pas, tellement s’est « normal » pour elle. Cette femme qui prépare le repas. Son mari lui reproche systématiquement de ne pas aussi bien cuisiner que sa mère. Elle se sent coupable de ne pas être assez bonne cuisinière. C’est de la violence psychique. Et ni lui, ni elle ne s’en sont aperçu.

Pour la violence dont chacun se rend compte, de trop nombreux cas arrivent jusqu’à moi en voici certaines histoires.

Cette femme mise à la porte du jour au lendemain par son mari. Elle se retrouve à la rue avec ses enfants, sans ressource. Elle ne porte pas plainte de peur des représailles. Elle commence une reconstruction personnelle, trouve un logement, un moyen de gagner sa vie. Elle demande le divorce, et la violence recommence. Il la menace, ment sur son compte, devient procédurier. Il va même jusqu’à la retrouver chez elle. Ce jour là il est gentil. Elle veut y croire. Ils font l’amour. Et il redevient violent dans ses mots.
Ce qui est difficile c’est que durant tout cela, elle se demande si elle l’aime encore. S’il n’est pas possible que tout puisse recommencer.
Pour elle, comme pour d’autre, un travail sur l’estime de soi, sur la sécurité sont indispensables. C’est ce que nous avons fait.

Cet homme venu me voir car il fait des colères inexpliquées et violentes. Sa femme veut le quitter pour cela. Elle est restée avec lui plus de 20ans. Il a toujours été ainsi. Son passé est rempli de violences de différentes natures. Il s’est engagé et a été militaire sur différents lieux de guerre. La colère est là et elle se porte sur ceux qui partagent sa vie.

Cette jeune femme qui ne comprend pas pourquoi lors des rapports sexuels, elle est passive. Son compagnon devient violent car il pense qu’elle ne l’aime pas. Il associe cela à de la froideur de sa part. Elle ne lui a pas parler des abus sexuels vécus dans son enfance. D’ailleurs elle n’en a parlé à personne, hormis sa mère qui n’a pas voulu la croire.

Cela peut aussi passer par la belle famille. Cette famille où tout ce que dit, pense ou fait la belle fille est sans valeur. Elle n’est pas considérée comme faisant partie de la famille. Ce qui est violent est que son mari trouve cela normal. Elle-même a mis plus de 20 ans à se rendre compte qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas.

Ce qui est terrible dans ces histoires, c’est que les gens qui subissent la violence, l’ont déjà vécu enfant. Et que les gens qui sont violents ont aussi connu la violence enfant. Le fait d’avoir grandi avec cela rend la violence possible pour les victimes comme pour les personnes violentes. Il n’est pas rare d’avoir les deux personnes du couple qui sont violentes. Parfois de façon différente, l’un plus dans les mots et l’autre plus dans les actes.

Même des personnes qui semblent calme et douce peuvent devenir violentes quand ils se retrouvent dans une situation qui leur rappelle, même inconsciemment ce qu’ils ont vécu. Je prendrai l’exemple de l’homme battu quand il était enfant. C’était un compagnon très gentil, jusqu’au jour où sa compagne a été enceinte. Il a senti de la violence monter en lui. Cette violence dont il ne savait pas l’origine, il l’a tournée vers sa compagne. Ils ont dû se séparer.

Heureusement, cela n’est pas inéluctable. Des personnes qui ont vécus de la violence dans leur enfance peuvent vivre une vie apaisée ensuite. Et sinon, il y de nombreux accompagnements possibles pour ne plus être violents ou ne plus être victimes de personnes violentes.

Je vous propose un accompagnement bienveillant et doux pour apaiser la souffrance, retrouver le respect de vous même et vivre enfin la vie qui vous convient.

Nadine Lebeau à La Rochelle

La Rochelle

22, quai Louis Durand
17000 La Rochelle

Nadine Lebeau à l'Houmeau

L’Houmeau

1A rue de la république
17137 L’Houmeau

Dernier témoignage

"La violence, en sortir"

Par Eve

Je suis allée voir Mme Lebeau parce que la vie était devenue impossible. La violence au quotidien, la peur, le désespoir, c'est ce que je vivais au quotidien depuis des années. Elle m'a écoutée, soutenue, expliqué aussi. Elle m'a surtout accompagnée à retrouver le respect pour moi, la force de vouloir une vie qui me convienne, comme elle aime à le dire. Je conseille cette femme à l'écoute, en toute simplicité en toute humanité.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Omyzen

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.